Traduction - Translate

samedi 19 mars 2011

HISTOIRE D'UNE DÉPOSSESSION...


Document très intéressant reçu du Dr Pierre Langlois, physicien, spécialiste des automobiles hybrides et électriques. Mes commentaires à la fin.

 
La nouvelle compagnie française Muses présentait, au 81e Salon de l’auto de Genève (3-13 mars 2011), une gamme de petits véhicules urbains électriques à moteurs-roues. Ces véhicules ont tous en commun une plateforme unique qu’on habille de différentes manières selon les besoins.

Cette plateforme intègre quatre moteurs-roues électriques, des batteries au plomb et l’électronique. On attache simplement à cette plateforme différents habitacles. On peut ainsi obtenir un véhicule personnel ou collectif pouvant transporter de une à six personnes avec un encombrement au sol égal à celui d’une voiture Smart! C’est l’un des avantages des moteurs-roues de libérer de l’espace, normalement requis par le moteur central. De plus, les roues avants et arrières tournent (en sens opposés) pour faciliter la manœuvre de stationnement dans les espaces restreints.

Les véhicules peuvent atteindre une vitesse de 50 à 90 km/h, selon les usages, avec une puissance combinée de 25 kW pour les 4 moteurs. La batterie au plomb de 9 kWh, moins chère, peut donner une autonomie de 100 km, selon la conduite. Elle peut être échangée en quelques minutes, à l’aide un petit petit chariot de levage, tel qu’illustré ci-dessous.



Si des batteries au plomb peuvent donner une telle autonomie c’est dû à la légèreté des véhicules et à ses moteurs-roues qui récupèrent beaucoup plus d’énergie au freinage qu’un moteur électrique central. Voici les configurations initiales présentées








La commercialisation est prévue pour la fin 2011, et un service de poste rapide expérimente le véhicule de livraison présentement. Voir

http://www.youtube.com/watch?v=HAZ52sYSPV8



Une particularité intéressante à remarquer c’est la possibilité d’avoir une plateforme remorque motorisée pour le transport des marchandises. Cette plateforme peut être décrochée et déplacée par une personne à pied qui ne force pas (ci-dessous).



Pour en savoir plus, allez à

http://www.mooville-by-muses.com/host/mooville.nsf/html/0

http://www.hybrelec.fr/MOOVILLE-Muses-Muses.html

Avouez que c’est bien pensé!  Il y a également le projet espagnol Hiriko d’une petite voiture urbaine à 4 moteurs-roues qui sera commercialisée en Espagne en 2012. Voir

http://www.youtube.com/watch?v=9-nYrhXa8Wo



Et le site Internet

http://www.hiriko.com/

Les fonctionnalités très spéciales de cette voiture électrique urbaine, conçue au MIT, sont rendues possible uniquement grâce aux moteurs-roues.

Et oui, les moteurs-roues ont un bel avenir !

Pierre Langlois, Ph.D.
Physicien: consultant / auteur

Courriel:           pierrel@coopcscf.com
Site Internet:   www.planglois-pca.com


L’information et la solidarité sont les deux piliers des véritables changements

* * * * * * * * *
Commentaire

Oui ! Les moteurs-roues ont sans doute un bel avenir, mais pas à notre avantage comme cela aurait dû être...

Mais malheureusement pas pour les ingénieurs et scientifiques québécois qui les ont développés au cours des vingt dernières années dans les laboratoires d'Hydro-Québec.

Et surtout pour les milliers de Québécois qui auraient pu participer à la création d'une véritable industrie de l'automobile électrique et hybride sur la base du moteur-roue et des dispositifs d'électronique de puissance qui avaient aussi été développés.

Hélas ! Des dirigeants sans vision, chez Hydro-Québec et au gouvernement, probablement influencés par certains puissants en coulisse, ont choisi d'abandonner et brader les extraordinaires réalisations de nos ingénieurs. Ils ont laissé filer à l'étranger le très remarquable savoir-faire acquis au Québec par des chercheurs d'exception, au prix de dizaines de millions de dollars fournis par les Québécois.
Ceci est clairement démontré dans la lettre de démission du Dr Pierre Couture, directeur, Recherche et développement du projet TM4 sur le système de traction par moteur-roue chez Hydro-Québec : 

                 CouturePierreDemission1995

C'est une image. Pour lire facilement, cliquer sur l'image avec le bouton de gauche. Pour agrandir encore, taper «contrôle» +.




* * *
 Contribuons à Vigile.net
Nous avons besoin de communications libres !
* * *
* * *
* * *
* * *
* * *
* * *
* * *
LE DEVOIR  -  1910-2010
* * *
DEMAIN – Hymne au Québec
* * *
« Ce qui nous laisse petits,
c'est la peur de devenir grands »
* * *


Aucun commentaire: