Traduction - Translate

jeudi 1 juillet 2010

AGENT ORANGE ET CRIMES DE GUERRE


À l'intention de ceux qui n'ont pas connu la guerre du Viêt-Nam (1958-1975) où les États-Unis d'Amérique se sont embourbées pendant des années avec des conséquences désastreuses. 

L'« agent orange » est un défoliant hautement toxique qui fut répandu par l'aviation étatsunienne sur des milliers de kilomètres carrés pour détruire les forêts qui abritaient les combattants vietnamiens. En plus de tuer des milliers de Vietnamiens à l'époque, ce poison continue d'avoir des effets génétiques terribles. Voici l'opinion d'un Vietnamien au forum « Cap Vietnam ».

--------------------------------------


-->

2 commentaires:

Christian a dit…

Bonjour !
Je suis Thằn Lằn đỏ, et donc l'auteur du billet que vous avez publié sur votre blog !

Je suis très flatté de voir mes propos ou plutôt mes écrits repris... Néanmoins deux petites précisions :

Je ne suis pas Vietnamien, mais français avec entre autre ¼ de sang vietnamien. J'ai fait le choix de vivre au Viêt-nam depuis 10 ans déjà.

Je me dois de signaler également que mon texte n'est plus le texte original ; ceci dû au fait qu'au sein de Cap-Vietnam la censure fonctionne à plein régime ! Mes propos étaient beaucoup plus virulents. Au pays des droits de l'homme et de la déclaration universelle du citoyen, il N'EST PLUS POSSIBLE de dire quoi que ce soit, ni même de relater des vérités car ceci pourrait être sujet à des polémiques et patati et patate.

Mon texte original n'était ni injurieux, ni... Je m'étais permis de faire un parallèle entre des victimes américaines et vietnamiennes...

Je tiens à votre disposition ce texte original. D'autre part je n'ai malheureusement pas eu le temps de répondre à mes censeurs (ceux de Cap-Vietnam) et leur dire quelques vérités.

D'ailleurs, je pense que je vais me désinscrire car il peine de voir le peu d'intérêt pour l'agent orange sur le forum par rapport à la multitude de messages pour savoir si il est bon ou pas de laisser un pourboire dans un restaurant et si oui à combien !

Ces "problématiques" ne m'intéressent nullement, et elles n'aident en rien le pays Viêt-nam.

Je pensais que Cap-Vietnam était un lieu de rencontre et de partage à propos du Viêt-nam !

Voilà ! Aurez-vous l'audace de publier le texte original beaucoup plus corrosif et incisif? Il ne tient qu'à vous.

Salutations.

Christian Vagne, Hồ Chí Minh ville.

Comme je n'ai pas à rougir de mes opinions et de mes propos. Je signe non plus avec mon pseudonyme ( Thằn Lằn đỏ.) mais avec mon nom.

Jean-Luc Dion a dit…

Merci pour votre commentaire !

C'est avec plaisir que je recevrai votre texte original à l'adresse Republicain_Qc@yahoo.ca

Cordialement,

Jean-Luc Dion